carte gwendalavir pierre bottero

Hommage à Pierre Bottero

Un article un peu spécial aujourd’hui, pour remercier un auteur dont les romans m’ont émus, passionnés, et m’ont empêchés de dormir (oui,c’est un compliment).

Un auteur qui a imaginé des mondes, des personnages, notamment des héroïnes qui m’ont tant inspirées petite, et qui peut être m’a permis d’avoir des modèles de femmes auxquelles je pense encore (à côté d’autres, comme Sally Lockhart de Philip Pullman).

ewilan camille pierre boterro

C’est lui aussi qui a pensé Gwendalavir, un univers dense, avec des ponts sur notre réalité car Camille, l’héroïne de la trilogie Les Quêtes d’Ewilan et de sa suite Les Mondes d’Ewilan, a vécu dans le monde que l’on connait. Gwendalavir est un monde d’heroic fantasy, avec des règles particulières et des spécificités (que ce soit sur la technologie, la façon d’y vivre, le bestiaire…), avec notamment des « pouvoirs » appelés le « dessin » : ce qu’on imagine devient réalité. Bien entendu certains sont plus puissants que d’autres, et certains ont plus d’imagination que d’autres pour se balader dans les « spires ». Vous ne comprenez rien à mon charabia ? Lisez donc ces livres, vous allez être transportés dans cet autre univers, et vite vous sentir familier de ces mots, des ces règles régissant cet autre univers.

Et si j’ai adoré les deux trilogies centrées sur Camille, j’ai une préférence sur la trilogie consacrée à Ellana, cette mystérieuse Marchombre… Dans les deux premiers tomes de cette trilogie (encore ce format en trois volumes décidément !) on découvre son apprentissage pour devenir la femme que l’on connait grâce aux deux trilogies dont j’ai parlé au-dessus, tandis que le dernier tome Ellana la prophétie se situe après ces deux trilogies.

ellana marchombre pierre boterro

Vous avez du le remarquer, Pierre Bottero a créé un univers dense et riche dans lesquelles les femmes ne sont pas en second plan, au contraire !

La partie consacrée à Ellana peut être lu indépendamment de celle consacrée à Camille, mais toutes les parties se raccrochant si bien les unes et autres qu’il serait dommage de passer à côté de certaines pièces du puzzle.

Et récemment, j’ai découvert les âmes croisées, une oeuvre publiée à titre posthume et qui donc n’aura pas de suite, et qui elle aussi se raccroche à la fin à cet univers ! Avec une héroïne qui n’a rien d’héroïque au début du roman, mais on la voit se transformer peu à peu et en devenir une. Les héros ne naissent pas toujours en tant que tels, mais le deviennent au fur et à mesure des choix qu’ils font. Et j’aurai tellement voulu en savoir plus sur les croisements entre cette saga et Gwendalavir…

Une dernière trilogie, complète elle, est aussi liée à Gwendalavir : L’Autre. Je la lirai prochainement, mais peut être pas tout de suite pour pouvoir faire durer le plaisir !

 

3 Comments

Join the discussion and tell us your opinion.

Silou11reply
décembre 04, 2013 at 09:12

J’ai découvert ces romans après mon adolescence, mais je les ai tous dévorés !
C’est Pierre Bottero qui m’a permis de découvrir la littérature ados.
Dès qu’un ado me demande un livre en fantasy, je lui conseille la Quête d’Ewilan et cela fonctionne à chaque fois. Un grand classique en bibliothèque 😀
Maintenant que j’ai lu ta critique ça me donne envie de m’y replonger 🙂

Til’Illanreply
février 21 at 05:02
– In reply to: Silou11

Des bouquins géniaux non???
La trilogie Ellana est magique

Til’Illanreply
février 21 at 05:02

Des livres fantastique, à la hauteur de leur auteur
RIP et merci à lui

Leave a reply